Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le site des Papy-Riders

Le site des Papy-Riders

Papy Riders Passionnés de VTT Enduro et DH

ENDUROPPIDUM 2017

Petit retour sur la première manche du Trophée Enduro Provence 2017 qui, comme l'an passé s'est déroulé sous la flotte.... Après avoir hésité à y aller au vu de la météo annoncée je me décide finalement à y aller. Kiki n'est pas emballée mais bon... Départ à 06h30 et direction le Var. Un peu de pluie sur la route, un ciel noir mais pour le moement pas de grosse pluie. Inscription à 09h00 pour un départ à 10h30... Je revois Jérôme PRADON et Chris FINOTO rencontrés sur Biivouac en septembre dernier..Après 1h15 de liaison arrivée au départ de la spé1. Départ. Le terrain est bien gras mais ça va. quelques passages rendus délicats par le ruissellement mais rien de bien méchant. Arrivée sans chutes. Direction liaison spé2. jusque là tout va bien il ne pleut pas trop. Départ spé 2 il commence à bien pleuvoir. cette spéciale est bien roulante et rapide avec beaucoup de relances. Arrivée spé2 ok. Départ spé3 sous des trombes d'eau. Je commence à avoir froid (je n'ai pas prévu de vetement sec dans le sac...) la montée sera longue sous la flotte et dans le vent. Arrivée au sommet, brouillard, froid, vent flotte... un excellent menu!!! bref départ immédiat. Je suis tendu, je grelotte mais bon faut y aller... le terrain est vraiment pourri, de l'eau de la boue, des passages en devers rendus glissants par l'eau... bref je finis la spéciale sans chutes mais je suis frigorifié. Kiki m'attends à l'arrivée et je lui fais part de ma décision d'arrêter là, le plaisir n'y est plus et continuer dans ces conditions rendrait l'histoire dangereuse. Du coup elle demande mon classement provisoire en M2 : 8eme (sur 30 à l'incription)... du coup j'hésites... mais je suis raisonnable et j'arrête. Les 6kms pour aller au centre ville vont être très longs, j'ai très froid et je décide de pédaler à fond pour me réchauffer même si j'ai perdu mes jambes hahahaha. J'arrive à la salle (chauffée) je pose le bike, prends mon plateau et ma tartiflette. je mange à la PARKINSON tellement j'ai froid. Kiki arrive et me voit dans cet état. Je finis vite et direction la voiture où je me change à 3000 à l'heure, j'enfile des vêtements chauds. Ma douce me propose une infusion bien chaude à base de gingembre et citron. je grelotte toujours, je suis vraiment pas bien. Je mets le moteur en route et le chauffage à fond. Il me faudra une heure avant de retrouver la sensation de chaleur. Voilà. au final je me suis bien régalé jusqu'à la spé3. De belles recontres au cours de cette épreuve, content d'avoir revus des potes. Je remercie ma femme, ma photopgraphe, ma coach pour sa patience à me suivre dans de telles aventures car elle aussi a eu froid <3<3<3 A bientôt pour de prochaines aventures (crédits photos Cyril CHARPIN)
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017
ENDUROPPIDUM 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Enzo 07/02/2017 12:08

Enduro pluvieux, Enduro heureux!!! oui j'ai de la chance que ma kiki me suive dans mes aventures, elle a bravé le froid et la pluie elle aussi. Elle est connue de tous maintenant et madame se fait trimballer sur le spéciales par les organisateurs ou les parents de concurrents!!! elle est trop forte.

Philou 06/02/2017 18:51

une pensé pour Christine qui n'a pas hésité à suivre son homme pour nous offrir les photos
bravo à vous deux

Fred 06/02/2017 17:20

C'est moi ou j'ai l'impression qu'il pleut à chaque fois que tu fais un enduro ???
En tous cas chapeau !!!
Biz

Gaj 07/02/2017 12:16

Bien vue fredo ! Beau temps assuré pour la Cochonduro Enzo ne participe pas à la course

david.g 06/02/2017 13:27

Merci pour ton reportage. Tu t'es regalé c est le principal. Bravo !

Gaj 06/02/2017 11:13

Tu es courageux mec , moi je serais resté à la maison !